Pourquoi humecter

1Un faible taux d’humidité est cause de maladies respiratoires

Des études montrent que c’est bien un faible taux d’humidité qui est la cause principale de la propagation des maladies respiratoires en hiver, et non les températures basses extérieures.

2Le taux d’humidité à l’intérieur est bien inférieur aux valeurs requises

En hiver, dans la plupart des bureaux, maisons et appartements de la Russie centrale, le degré d’humidité atteint à peine 20% (voire 10-15% avec une bonne ventilation), alors que les valeurs recommandées dans les locaux que les gens occupent pendant longtemps se situent aux environs de 35-50%. Ces recommandations sont basées sur de longues études médicales et microbiologiques.

3Dans l’air sec il y a beaucoup de poussière!

Dans l’air sec, la poussière et les particules qui contiennent des virus, des bactéries et des allergènes, peuvent rester longtemps dans l’espace d’une pièce. Quand l’humidité est suffisante, ils se collent les uns aux autres et tombent sur le sol. L’air humide conduit à la rupture de l’enveloppe des virus, ils perdent leur capacité à attaquer les cellules.

4L’air sec abime la peau et les muqueuses

Une faible humidité relative de l’air augmente la vitesse d’évaporation de l’eau dans les muqueuses et la peau. La sécheresse des muqueuses provoque une gêne et conduit à la rupture des barrières de protection de l’organisme, ce qui augmente la probabilité de maladies infectieuses. La peau sèche perd de son élasticité, se fissure et pèle.

5L’air sec endommage le parquet et les meubles

Le parquet, les portes et les meubles en bois se craquèlent à cause de l’air sec. Le poil des animaux de compagnie et les cheveux sont électrisés.